Bon les filles,  j'aurai prévenu, si vous essayez, c'est à vos risques et périls.... 

J'ai souvent fait des brioches pour le petit déjeuner de mon mari,  bien moins ces derniers temps, nous préférons le pain, surtout moi depuis que je chronote. Bref, je ne voulais pas jeter les yaourts oubliés dans le fond du frigidaire,  (j'ai dit que je chronote !!! pas de lait, pas de yaourt non mais !!), alors j'ai tenté une brioche. Une scandaleuse brioche ... une tuerie cette brioche. Si je devais n'en garder qu'une, ce serait cette r7

Voilà la R7, je la donne avant qu'on me la demande....exactement comme je l'ai faite ce matin. Dans ma MAP:

- deux yaourts (moi ce sont des Taillefine brassé 0%) ; 2 oeufs entiers battus ; 4 cuillères à soupe de sucre poudre ; une pincée de sel ; une larme de fleur d'oranger ou autre parfum ; 60 g beurre fondu ; 500 g farine ; un sachet de levure de boulanger. Programme pâte, généralement 1h 50. Sortir la pâte de la cuve, pétrir dix secondes à nouveau à la main avec un soupçon de farine. La pâte ne doit pas coller aux doigts mais doit être très souple. La mettre dans un moule, moi c'est toujours un moule à cake( pour couper ensuite c'est plus pratique), laisser gonfler sur un radiateur pendant au moins 1 h 30 et mettre dans le four chaud (180°) 35 à 40 minutes.

brioche_017

J'ai jamais vu une brioche avec une telle texture, souple, moëlleuse, aérée. Je vous raconte pas l'odeur... mais .... mais... j'ai pas goûté ! Ben non, je chronote sérieusement, alors je l'ai coupé en 12 tranches que j'ai enveloppé deux par deux dans un film et mis au congel. Je réserve pour mes jokers et mon mari !

MEFIATE !!! si vous pensez que vous allez m'en vouloir, ou devenir dépendante de cette brioche, changez de page !

Si vous la faite, vous me le dites ? Merci